Tennis de Table

Le tennis de table (ou « ping-pong » dans le langage courant) est un sport de raquette opposant deux ou quatre joueurs autour d’une table.

Balle

Le tennis de table est une activité de loisir et aussi un sport olympique depuis 1988.

Il existe plusieurs dénominations de ce sport à travers le monde :

  • ping pang qiu (乒乓球) en Chine et à Taïwan
  •  takkyū (卓球) au Japon.

En revanche le mot Ping-Pong provient de la marque commerciale sous laquelle le jeu est produit aux États-Unis au début du XXe siècle.

Ce terme est plutôt utilisé pour désigner le jeu de loisirs, alors que le terme de tennis de table est plutôt utilisé pour désigner la pratique sportive; malgré tout, un pratiquant de ce sport, y compris en compétition, s’appelle toujours un « pongiste ».

L’histoire de ce sport est marquée par une série d’évolutions techniques (nature des revêtements de raquettes, introduction puis interdiction d’usage de la colle rapide) qui ont conduit à des innovations dans le style de jeu (utilisation de la « prise porte plume » par les Hongrois puis les Asiatiques) et dans les tactiques employées au plus haut niveau comme l’apparition du topspin à la fin des années 1980.

Le tennis de table moderne permet une grande variété de systèmes de jeu, avec les jeux d’attaque, de contre-initiative à la table ou à mi-distance, et les jeux de défense particulièrement spectaculaires.

Le Tennis de table est une activité très pratiquée en milieu rural.

 

Depuis 1984, la FNSMR a mis en place un Critérium national de Tennis de table qui permet aux milliers d’adhérents de pratiquer cette discipline en compétition loisir. Des phases qualificatives départementales, régionales, voire interrégionales permettent d’accéder à la grande finale nationale qui se déroule chaque année à la Pentecôte.

Critérium à  Faremoutiers en 2012

Critérium à Faremoutiers en 2012

La réglementation et le format même de la compétition ont été adaptés aux spécificités du milieu rural et aux valeurs que la FNSMR entend promouvoir. C’est ainsi que la compétition est limitée aux adhérents ne dépassant pas un certain classement en FFTT et qu’une catégorie «intergénérationnelle» a été créée.

Comme pour les autres critériums nationaux, toutes les catégories participent à la même journée compétitive qui se veut d’abord une grande fête du sport en milieu rural.

Le critérium national représente une approche conviviale de la compétition véritablement accessible à tous.

Elle permet à ceux qui recherchent la performance et le résultat de s’orienter vers les clubs de la Fédération Française de Tennis de Table.

Laisser un commentaire